Guide de survie à l’ère des Cagnottes et des Cadeaux Communs

Considérées par certains sociologues comme le “fléau du 21ème siècle“, les cagnottes en lignes ont bousculé les comportements et habitudes autour des cadeaux d’anniversaire. Et au final, tout le monde y perd. Enquête de la Rédaction sur le phénomène.

Ca fait un peu vieux con, mais rappelez-vous, avant, c’était comment offrir un cadeau? Et bien c’était mieux, et bien plus facile. On se arrivait à une soirée d’anniversaire avec une bouteille de vin, voire un petit cadeau qu’on aura acheté avec 2 ou trois potes; ou même les mains vides en proposant de “payer un verre” à notre hôte (qu’on se le dise, c’était plutôt souvent ce dernier cas, et le verre n’était pas toujours payé).

Mais depuis que les plateformes de cagnottes en lignes ont monopolisé le paysage des idées cadeaux, les comportements et les attentes des personnes fêtant leur anniversaire ont bien changé. C’est devenu un passage obligatoire, une corvée voire même un racket organisé auquel on ne peut pas plus échapper.

Alors même qu’au début des années 2000, certaines voix s’élevaient déjà contre l’apparition des Smartbox et autres “boites cadeau”  – qui dénaturaient le principe même du cadeau en minimisant la prise de risque de celui qui offre (par les nombreuses options proposées par lesdites box cadeau), et initiaient une première vague d’homogénéisation de la science du choix de cadeau; les levées de boucliers n’eurent que peu de retentissement et n’auraient de toute manière pas pu contenir un phénomène qui allait se répandre de manière incontrôlée.

Fig.1 : Personne souffrant d’un syndrome Post Traumatique suite à une cagnotte Leetchi dont le montant minium de participation était de 25€

Peste, Choléra, Tuberculose et Cadeaux Communs

Apparues dès le début de la décennie, les sites comme LePotCommun ou Leetchi sont progressivement devenus les références du marché des cagnottes en ligne. Véritables usines à cash grâce à leur astucieux prélèvement d’un pourcentage sur les sommes déposées, la plus connue des plateformes à même accepté d’être rachetée par une banque.

Comme si elles avaient conscience de la nocivité de leur impact sur la société, certaines des plateformes tentent de se racheter une vertu en vantant l’aspect “solidaire” de leurs plateformes : certaines cagnottes mise en avant permettent de lever des centaines de millers d’euros pour des causes plus ou moins justes (Tous unis pour réparer la Fiat Multipa de Roger“, “Opération 1 bras = 1 chocolat“, etc.)

Cagnotte d’un cadeau commun (représentation artistique)

Souvent organisée par le copain ou la copine de l’intéressé via des messages Facebook à 30, 40 personnes, voir plus pour les plus gourmands – un voyage au Brésil, ça se finance! et avec les taxes pour les baggage supplémentaires, il va falloir ajouter quelques personnes en plus dans le message commun.

Le racket prend une toute autre dimension quand on se rend compte que chaque participation est mesurée et mesurable : certains spécialistes de la psycho-sociologie ont déjà étudié en long et en large le phénomène de pression social lié à l’affichage des montants offerts. La course à l’ultra-transparence pousse à une forme de monétarisation des interactions sociales, en ce qu’elle valorise le montant que vous êtes prêts à dépenser pour tel ou telle personne.

La fonctionnalité qui permet de cacher le montant offert sera utilisée par plusieurs typologies de personnes : les partisans du respect de la vie privée (privacy freaks), les généreux donateurs tout comme les plus pingres d’entre vous. On précise que le minimum qui puisse être offert par cagnotte est généralement de 1€.

Mais alors – quel cadeau offrir pour une cagnotte ou un cadeau commun?

Heureusement, toi qui ne sais pas combien mettre dans la cagnotte et hésites depuis 30 minutes en voyant que Samantha à mit 15€, Jeffré (oui, ses parents n’étaient pas les plus vifs, mais très gentils au demeurant) 20€ et John-Pascal 5€, je t’annonce qu’il existe une autre voie, celle du non-alignement. Pour une fois, tu vas offrir un VRAI cadeau pour un cadeau commun, tu l’auras choisi et acheté toi-même, car tu sais qu’il va faire rire son destinataire, que ce sera un clin d’œil  à votre amitié sans faille.

Alors quand, feignant la surprise, Humberto ouvrira son enveloppe contenant le mot de ses amis ayant participé à la cagnotte et le montant récolté et les remerciera un par un; toi tu t’avanceras avec ton joli emballage format boite de kébab pour lui offrir un cadeau vraiment insolite et décalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *